Accueil > Informations > Médias > Tchernobyl : pas de retombées en Corse

Tchernobyl : pas de retombées en Corse

Devant l’absence de réaction de l’état français, la collectivité territoriale corse avait commandé une étude sur les liens entre les cancers de la thyroïde et le passage du nuage de Tchernobyl de 1986. Mais l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), et la ministre de la santé Marisol Touraine, viennent d’invalider ses résultats.
L’étude, réalisée par un groupe italien, affirmait que 28 % des cancers de la thyroïde chez les hommes, ainsi qu’une hausse des inflammations de la thyroïde (de 78% chez les hommes, 55% chez les femmes, et 62% chez les enfants), étaient dus au nuage radioactif.
Tout le monde se souvient des mensonges gouvernementaux de l’époque, et des spécialistes qui affirmaient que le nuage s’était arrêté aux frontières de notre pays. Malgré tout, ils continuent de nier que les retombées de l’accident nucléaire aient pu avoir des conséquences sur la santé des français ; cela risquerait de créer un précédent embarrassant : une liste sans fin de victimes à dédommager...


25/07/2013.