Accueil > Informations > Médias > Destruction d’un parc : grave répression en Allemagne

Destruction d’un parc : grave répression en Allemagne

Le 30 septembre se tenait à Stuttgart une manifestation contre un projet d’agrandissement de gare ferroviaire sur un site abritant quelques espèces rares. Une dizaine de milliers de personnes manifestait calmement pour empêcher le début de l’abattage des 253 arbres du parc.
La police s’est mise a charger la foule pour permettre le début des
travaux, utilisant gaz lacrymogènes, canons à eau et matraques pour disperser les gens. 400 personnes ont été blessées et certaines sources parlent même d’une femme décédée. Des dizaines de personnes, dont des enfants et des personnes âgées, ont dus être hospitalisées en urgence.
67000 personnes avaient signé une pétition montrant leur opposition au projet initial et demandaient un référendum local (pour ce faire, seulement 20000 signatures étaient nécessaires). Depuis un an, les manifestations se multipliaient, dont une le 28 août qui avait réuni 30000 personnes.
Des rassemblements de soutien ont eu lieu le lendemain dans de nombreuses villes d’Allemagne.


02/10/2010. Pour voir des images de la scène : http://www.spiegel.de/fotostrecke/fotostrecke-59995.html