Accueil > Informations > Médias > Un maire demande le retrait du Round up d’un grand magasin

Un maire demande le retrait du Round up d’un grand magasin

Le maire de Vert-Saint-Denis, en Seine-et-Marne, a écrit au magasin Leroy-Merlin de sa région pour lui demander de retirer de ses rayons le célèbre désherbant chimique produit par Monsanto.
Selon lui, le produit serait dangereux pour la nappe phréatique, dans laquelle des agents actifs du Round up ont été retrouvés. Au delà des problèmes de santé évidents et des nuisances pour la faune et la flore, le traitement de l’eau va avoir un coût pour le contribuable.
Le maire a donc contacté plusieurs fois Leroy-Merlin pour leur demander de faire un effort, et n’exclut pas de faire remonter l’affaire en plus haut lieu.

Soulignons cette initiative citoyenne, même si la tentative est sûrement vouée à l’échec dans la mesure ou le Round up est autorisé par la législation…


09/09/2009.