Accueil > Informations > Médias > Feux de forêt en Russie sur fond de mafia locale

Feux de forêt en Russie sur fond de mafia locale

Les images de Moscou envahie par la fumée ont fait le tour du monde. La forêt et la toundra russe ont beaucoup brûlé cette année encore. Les autorités ont annoncé plusieurs centaines de feux. Comme en France, une partie d’entre eux sont d’origine criminelle et orchestrés par des promoteurs immobiliers en mal de surface vierges à bétonner.
Ainsi, certains écologistes soupçonnent des représentants du monde des affaires et de l’administration locale, qui veulent construire (pour 7 millions d’euros) une autoroute reliant Moscou à Saint-Pétersbourg à travers la forêt de Khimki, l’un est des plus grands espaces verts à proximité directe de Moscou.
De nombreux groupes environnementaux et politiques, soutenus par la population locale, s’opposent à cette construction et font face à une grave répression ; fin juillet, des agents de sécurité et un groupe de supporters de football d’extrême droite engagés par une entreprise de construction ont brutalement donné l’assaut à un camp de protestation pacifiste, et ce, sous le regard passif de la police. Les attaques se sont poursuivies les jours suivants, tandis que des manifestations de soutien aux écologistes prenaient place à travers l’Europe, suivies en Russie de perquisitions et d’arrestations de la part de la police.


10/08/2010.