Accueil > Informations > Vie associative > Le prosélytisme des chasseurs porte atteinte aux enfants

Le prosélytisme des chasseurs porte atteinte aux enfants

Le 26 mai 2010 a été publié le cahier de doléances des États générEux pour l’enfance, lancés par près de 80 organisations en réponse à la politique menée par le gouvernement, jugée néfaste pour la protection de la jeunesse. Une centaine de contributions a été rassemblée dans cet ouvrage, parmi lesquelles celle du RAC - Rassemblement Anti-Chasse.
Pour la première fois, le prosélytisme des chasseurs en direction des jeunes, dénoncé par le RAC depuis quelques années, est reconnu par des professionnels de l’enfance comme une atteinte aux droits des jeunes.
Il faut dire que les faits sont sans conteste, avec l’autorisation de chasser donnée aux mineurs -autrement dit le droit de tuer-, le lobbying intensif mené par les chasseurs auprès du ministère de l’Éducation Nationale, et les complaisances de certaines inspections d’académie envers ceux-ci, permettant les interventions dans les établissements scolaires.
Le cahier de doléances a été adressé par lettre ouverte au Président de la République avec demande d’audience, et présenté aux groupes parlementaires et aux associations d’élus locaux. Sa publication est la première étape d’un mouvement en faveur d’une politique nationale globale et positive pour l’enfance auquel le RAC va continuer de contribuer, tant il est vrai que les mauvais traitements sur les animaux (dont la chasse fait partie) et les violences (physiques ou psychologiques) sur les individus, particulièrement les enfants, vont souvent de pair.
Vous pouvez consulter ce document en PDF, à cette adresse : Le cahier de doléances : http://docs.google.com/uc?export=download&id=0Bxw5cCck6v7jYjMxYTAwOTYtM2M3My00Y2YwLWExYmMtM2RhNzM0MGRjZmQw (pages 91 et 92)


Communiqué de presse du RAC, 13/06/2010. Site internet : www.antichasse.com