Accueil > Informations > Médias > Ourse Cannelle : le chasseur condamné

Ourse Cannelle : le chasseur condamné

Le 1er novembre 2004, Cannelle, dernière ourse de souche pyrénéenne, était abattue par un chasseur lors d’une battue au sanglier.
Bien qu’il s’agisse d’une espèce protégée, le chasseur fut relaxé en avril 2008 par le tribunal de Pau, qui considéra qu’il s’était retrouvé en "légitime défense".
Des associations de défense de l’environnement s’étaient alors portées en appel, et la cour vient de leur rendre raison ce 10 septembre 2009 ; partant du principe que le chasseur savait qu’il se trouvait sur le territoire d’un ours, il n’aurait pas dû continuer sa battue, et se voit condamné à verser 11 000 € aux associations.

On peut ce satisfaire de ce jugement, qui a le mérité de responsabiliser le (pour ne pas dire les) chasseur(s). Hélas, cela ne fera pas revenir cette sous-espèce dans nos montagnes...


11/09/2009.