Accueil > Informations > Vie associative > Remarquable poussée dans l’opinion française en faveur de l’interdiction des (...)

Remarquable poussée dans l’opinion française en faveur de l’interdiction des corridas

L’année 2010 est à n’en pas douter une annus horribilis pour le mundillo !
Après le dépôt de la proposition de loi collaborative pour l’interdiction de la corrida , après la constitution du collectif de vétérinaires pour l’abolition de la corrida, après le vote de l’interdiction de la corrida en Catalogne, un sondage annonce une proportion croissante de français en faveur de l’interdiction des corridas.
En 3 ans, cette proportion est en effet passée de la moitié aux deux-tiers.
L’IFOP vient de publier ce 5 août une enquête d’opinion sur l’interdiction des corridas pour La lettre de l’opinion (magazine numérique qui publie des sondages). 66 % des Français sont favorables à une interdiction des corridas, contre 34 % qui restent opposés.
Pour rappel, le sondage du Midi libre en date d’octobre 2007 donnait les chiffres respectifs de 50 % et 48 % (et 2 % ne se prononçaient pas).
Soulignons qu’être opposé à la corrida ne signifie pas nécessairement être favorable à l’interdiction, puisque selon un sondage SPA/LH2 de la même époque (oct. 2007), 72,2 % des personnes interrogées se déclaraient "contre" la corrida, et 18,2 % "en faveur" (avec 9,5 % de sans opinion).
Élément remarquable, ce souhait d’interdiction se retrouve (comme en 2007) presque autant dans les régions taurines que dans les régions non taurines (respectivement 63 % contre 37 % et 67 % contre 33 %).
On sait que le mundillo prétend mépriser la « poignée d’extrémistes » qui veut interdire la corrida. Une poignée de plus de 33 millions d’électeurs, ça va peut-être commencer à faire réfléchir les hommes politiques...
Jean-Paul Richier.


Communiqué de la CVN, 05/08/2010. Site web : http://www.ecologie-radicale.org