Accueil > Informations > Chroniques > Chroniques (archives)

Chroniques (archives)


- Advocates for animals 24 p./ A4/ En anglais

Nous ne vous dirons jamais assez de bien de cette excellente association basée en Ecosse. Dans cette luxueuse revue, ils s’attaquent à l’exploitation des animaux par tous les fronts ; élevages en stabulation, en batterie, foie gras, zoos, fourrure, chasse, pêche à outrance, animaux domestiques maltraités, vivisection… Tout est passé en revue à raison de deux pages par sujet, lesquels sont largement illustrés et abordés avec sérieux. Admirable ! [Advocates for animals, 10 Queensferry street, Edinburgh EH2 4PG, G.B.]


- Albatross 28 p./ A4

Albatross semble être la continuation de la revue suisse Orizzonti (voir chronique plus loin) ; même adresse, contenu similaire, tirage identique (65000 exemplaires en italien, français, allemand)… Après le décès de la présidente d’Orizzonti, une partie de l’équipe du journal semble vouloir repartir sur de nouvelles bases ; la revue est plus sobre, la présentation est agréable, les articles plus philosophiques, voire plus scientifiques. Les buts sont identiques ; dénoncer le monopole de la médecine "classique" et l’utilisation d’animaux pour la recherche. Au sommaire des premiers numéros ; dépression et antidépresseurs, plantes médicinales, biotechnologies et clonage, animaux en tant que modèles génétiques… [Albatross, Via besso 21, CH-6900 Lugano, Suisse]


- Animaction 24 p./ A4

Toujours beaucoup de dossiers au sommaire de la revue de One voice, qui dénoncent toutes les formes de maltraitance animale. L’association lutte contre les chenils ou zoos insalubres, les élevages industriels, la corrida, les cirques qui utilisent des animaux, ou encore l’expérimentation animale. La revue est claire, imprimée en couleur, et laisse un sentiment de dynamisme et de dévouement. [One voice, 23 rue du Chanoine Poupard, BP 91923, 44319 Nantes cedex 3. http://www.onevoice-ear.org]


- Animalibre 30 p./ A4

G.A.I.A. est une célèbre association belge qui milite depuis longtemps, et activement, contre la souffrance animale. Ils éditent cette revue, qui fait le détail de leurs actions (maltraitances d’animaux sur les marchés belges, chats errants, combats de coqs, Aïd el kebir (abattages rituels), cosmétiques, poules en batterie, etc). Décidément leur enthousiasme fait plaisir à voir, et ils font même la promotion du végétarisme ! [G.A.I.A., 90 rue des Palais, 1030, Bruxelles, Belgique]


- Biocontact 108 p./ A4/ Gratuit

Tirée à 135000 exemplaires et disponible dans la plupart des magasins biologiques, Biocontact est une revue axée sur les médecines parallèles, l’écologie et la bio. On y trouve beaucoup de publicités, de petites annonces, et des articles variés (agriculture bio, santé, OGM, chasse, agenda des salons bios, habitat écologique, énergie solaire, nourriture saine…). [Biocontact, BP 8, 81601 Gaillac cedex]


- Bulletin d’information de la Ligue Française des Droits de l’Animal 8 p./ A4

La présentation est sobre mais c’est certainement l’une des plus intéressantes publications de ce type ; le bulletin d’info de la L.F.D.A. se caractérise par des textes sur des sujets d’actualité traités en profondeur, et cependant compréhensibles par tout le monde. Autant de sujets abordés en seulement dix pages, on ne peut qu’en faire l’éloge ! (Elevages et maladies liés, chasse et pêche, fourrure, expérimentation, animaux sauvages, tauromachie, animaux domestiques, clonage, Aïd el kébir, zoos, foie gras,…). A ces numéros s’ajoute souvent un supplément de quatre ou huit pages consacré à divers sujets (actions de la L.F.D.A., extraits de livres, etc). [ Ligue Française des Droits de l’Animal, 39 rue Claude Bernard, 75005 Paris. www.league-animal-rights.org ]


- Champ libre 16 p./ A4

Champ libre est le magazine de la Protection Mondiale des Animaux de Ferme. Ils y condamnent les conditions d’élevage actuelles et mènent des campagnes contre la castration (sans anesthésie) des chapons, les élevages d’animaux sauvages pour leur fourrure, les longs transports d’animaux de boucherie, ou encore l’Aïd el kebir (fête religieuse impliquant l’abattage de moutons sans anesthésie préalable). Ils ont obtenu des résultats positifs dans l’amélioration du sort des poules en batterie et des truies en stalles. [ P.M.A.F., 4 rue Maurice Barrès, BP 80242, 57006 Metz cedex 1. www.pmaf.org ]


- Chem 4 p./ A3

Le Centre d’Hébergement et de protection pour Equidés Maltraités édite cette jolie feuille d’information pour présenter son association et ses actions. Ils se plaignent du manque de reconnaissance des propriétaires à l’égard des chevaux qu’ils abandonnent dès que ceux-ci ne sont plus rentables ou utiles. Le C.H.E.M. a donc beaucoup à faire pour récupérer, placer et soigner les animaux ainsi délaissés. Ils n’hésitent pas dans certains cas à attaquer en justice les propriétaires qui ne respectent pas leurs obligations. Voilà une association qui semble être efficace et sérieuse. [ C.H.E.M., Présidente Laetitia Bos, Mairie, 45600 Villemurlin. www.le-chem.com ]


- Conseils pour jardiner nature brochure/ 28 p./ A5

La France compte près de 8 millions de potagers, c’est dire l’impact qu’ils ont sur l’environnement. Cette jolie petite brochure donne quelques conseils aux débutants pour travailler convenablement le sol, le fertiliser, associer certaines cultures, les protéger et limiter les dégâts causés par les "nuisibles" ou les "mauvaises herbes". Elle est éditée par l’A.S.P.A.S., que l’on ne présente plus, et est disponible pour 4 euros. [A.S.P.A.S., BP 505, 26401 Crest cedex]


- Consom’action 34 p./ A4/ Gratuit

Disponible dans tous les magasins de la chaîne Biocoop, Consom’action vous donnera des nouvelles fraîches du monde de la bio ; agriculture bio, qualité de vie, nutrition… Au hasard ; les algues, le vin, la framboise, la courgette, le yaourt, le fromage, le miel, les céréales et les légumineuses, les insectes "indésirables", les cosmétiques, les vêtements,… et des recettes (à tendance végétarienne mais pas complètement), des chroniques de livres et un courrier des lecteurs. [ Consom’action, 157 rue des Blains, 92220 Bagneux. www.biocoop.fr ]


- Diet’infos 80 p./ A4

Diet’infos est l’un de ces nombreux mensuels que l’on peut trouver gratuitement dans les magasins bios. La formule est la même que pour leurs confrères ; publicités, médecines parallèles, santé, nutrition, cosmétiques, alimentation biologique… [Diet’infos, 8 rue Darwin, 75018 Paris]


- Filières avicoles 68 p./ A4

Il est toujours intéressant de se documenter auprès des professionnels de l’élevage, on y apprend plein de choses rien qu’en regardant les publicités vantant les mérites de tel ou tel objet de torture (élevage, transport, conditionnement…). Il y a ici largement de quoi faire devenir quelqu’un végétarien. Du début à la fin de la revue les animaux ne sont considérés que comme des objets, et le seul souci des industriels est : rentabilité, rentabilité, rentabilité. Les éleveurs ayant obtenu les meilleurs rendements sont même récompensés. Instructif. (La revue est probablement réservée aux professionnels, peut-être est-il possible de la consulter en bibliothèque ou dans une chambre du commerce (C.C.I.) ?) [Filières avicoles, 2 rue des Landelles, CS 77711, 35577 Cesson Sévigné cedex]


- Goupil 28 p./ A5

Eh oui ! L’Aspas mag a changé de nom et s’appelle désormais Goupil. Le contenu reste le même, plein à craquer de nouvelles (brèves, actualité juridique) et de petits dossiers sur la protection de la nature et des animaux sauvages. Motivant, brillant, indispensable ! [ A.S.P.A.S., BP 505, 26401 Crest cedex. www.aspas-nature.org ]


- Guide des restaurants bio et/ou végétariens de France édition 2003/ 326 p./ 12€/ La plage éditeur

C’est une excellente idée que d’avoir pensé à recenser tous les restaurants de France où il est possible de manger végétarien ! Ce guide très complet paraît tous les ans et recense plus de 500 adresses ! Aux restaurants s’ajoute un listing des magasins bios, des adresses d’associations et diverses informations. Le prix est modique (12 euros). Avec ce livre en poche vous ne serez jamais perdu quelque soit la région que vous traversez ! [ La plage, rue du Parc, 34200 Sète. http://www.laplage.fr ]


- Guide d’identification des animaux sauvages brochure/ 44 p./ A5/ 4€ port compris

Voilà un petit guide sympathique réalisé en commun par l’A.S.P.A.S. et Nature & découvertes. Les citadins pourront désormais reconnaître un animal dans la nature, ou les traces de son passage. Oiseaux, batraciens, reptiles, rongeurs, insectes, félidés, pelotes de réjection, traces… C’est assez sommaire, mais cela permet d’identifier facilement les principaux animaux de nos contrées. [A.S.P.A.S., BP 505, 26401 Crest cedex]


- Guide du protecteur de la nature brochure/ 52 p./ A5

Cette excellente brochure réalisée par l’Association pour la Protection des Animaux Sauvages s’adresse aux enfants et leur donne plein de tuyaux pour les inciter à sauvegarder la nature et ses habitants : nettoyer les déchets et ôter les pièges laissés par l’homme, recueillir et soigner des animaux blessés, jardiner bio, agir contre la chasse, planter des haies, etc. Si vous avez des enfants, n’hésitez pas à la commander pour 5€ seulement (port compris), ils en seront sûrement ravis ! [A.S.P.A.S., BP 505, 26401 Crest cedex]


- Jardiner bio en petites surfaces brochure/ 24 p./ A5/ 4€ port compris

Ce n’est pas parce que vous ne possédez pas de potager que vous ne pouvez pas vous faire plaisir en cultivant quelques herbes aromatiques ou légumes. Certains prennent très bien en pot. C’est ce qu’explique l’A.S.P.A.S. tout au long de ce petit dossier ; arrosage, fertilisation, traitements, récipients & fixations, etc, et même une liste de fournisseurs de graines biologiques. [A.S.P.A.S., BP 505, 26401 Crest cedex]


- La gazette officielle de la chasse et de la nature 8 p./ A4

S’il y a bien une chose qu’on peut retenir après avoir lu quelques revues de chasse, c’est le ton larmoyant qui s’en dégage. On sent bien la fin d’un temps, une espèce sur le déclin. Et c’est vrai que le nombre de chasseurs en France n’en finit pas de baisser (peut-être parce qu’il ne reste plus rien à tuer ?). En tout cas ils sont aux abois et à les croire, tout le monde est responsable de leurs problèmes ; les "écologistes", les "amis des animaux", les politiciens, la Commission européenne, les citadins… Les pauvres, tout le monde leur en veut. En tout cas si vous pouvez trouver une revue de chasse sans la payer (demander à votre bibliothèque municipale ?), ne vous en privez pas, nous, nous trouvons cela assez encourageant !


- La hulotte 44 p./ A5/ 15€ les 6 numéros

Qui ne connaît pas cette excellente petite revue ? Bien que n’étant pas distribuée en kiosque, elle est lue chaque semestre par plusieurs centaines de milliers de personnes ! Et ce succès est mérité car elle est extrêmement bien documentée, sans pour autant être réservée aux naturalistes et autres scientifiques ! Chaque numéro explore la vie d’un animal ou d’une plante de chez nous (sarcelle, pic noir, martinet, hérisson, sphinx…) par le biais d’une petite histoire rigolote et de très jolis croquis. Ne passez pas à côté ! [La hulotte, 08240 Boult aux Bois]


- L’âne bleu 16 p./ A4

L’association A.D.A.D.A. a pour but "d’aider et inciter ceux qui le peuvent à élever un âne". Leur revue traite de tout ce qui tourne autour des ânes ; on y trouve des poèmes, des comptes-rendus de spectacles hippiques, des articles sur les attelages, sur les soins et l’élevage des ânes ou des mulets, des petites annonces, sans oublier leur catalogue V.P.C. [Association Des Amis Des Ânes, 66 avenue de Lyon, 63600 Ambert]


- L’antivivisection 34 p./ A4

Il nous a semblé qu’un effort avait été fait au niveau de la présentation de ce magazine. Le contenu reste égal à lui-même avec une rubrique courrier (des lecteurs et de l’association), un compte-rendu des actions de la Ligue Française Contre la Vivisection et de ses délégués régionaux, ainsi que des nouvelles d’autres associations françaises, et pas seulement dans le domaine de la lutte contre l’expérimentation animale. Ainsi, on trouve des articles sur les animaux de ferme, des refuges, des élevages de chiens, ou encore la corrida. [L.F.C.V., 84 rue Blanche, 75009 Paris]


- La voix des bêtes 36 p./ A4

On ne peut pas nier que cette revue ressemble énormément à 30 millions d’amis, en particulier en raison de tous les dossiers sur les chats et les chiens ; comment les éduquer, les soigner, les nourrir, les bichonner… Mais La voix des bêtes a un côté plus "militant", comme le prouvent les articles sur les trafics d’animaux de compagnie, leurs pétitions en faveur des refuges, ou encore ces brèves internationales contre le massacre des éléphants, celui des tortues, la pêche à la baleine ou le clonage. [La voix des bêtes, 23 ave. de la république, 75011 Paris]


- L’écho de l’alliance 16 p./ A4

L’Alliance pour la suppression des corridas (autrefois appelée A.S.S.A.C.) nous propose de nombreuses petites informations internationales, des interviews, des nouvelles d’actions en justice, des articles de presse, ainsi qu’un résumé de toutes les actions qu’ils entreprennent. Entre autres, ils tentent de faire barrage à l’extension des corridas en dehors des villes où elles représentent une "tradition ininterrompue". [ Alliance pour la suppression des corridas, BP 85, 30009 Nîmes cedex 4. http://www.anticorrida.org ]


- L’écologiste 84 p./ A4/ 6€

L’écologiste est une revue de qualité qui aborde divers dossiers en relation avec l’environnement ou l’économie, comme le nucléaire, la faim dans le monde, les pollutions, la "mondialisation" (organisation Mondiale du Commerce, F.M.I), les OGM, la sécurité alimentaire, etc. Les dossiers sont traités avec sérieux, par des spécialistes internationaux. La question animale ou le végétarisme reviennent assez rarement, même si des allusions y sont faites. Le prix de la revue est assez élevé mais il y tout de même 84 pages imprimées en quadrichromie. [L’écologiste, 25 rue de Fécamp, 75012 Paris]


- Le courrier de la baleine 12 p./ A4/ 2,30€

Cette revue, éditée par le groupe écologiste Les amis de la terre ne parle que rarement de protection des animaux, mais plutôt de sauvegarde de la biodiversité et des écosystèmes ("développement durable", nucléaire (ils ont lancé quelques campagnes à ce sujet), Nef (une banque "éthique"), forêts tropicales, O.G.M., changement climatique,…). [ Les amis de la terre, 2b rue Jules Ferry, 93100 Montreuil. www.amisdelaterre.org ]


- Le lien 6 p./ A4

La feuille d’information de la Société Protectrice des Oiseaux des Villes paraît de façon régulière depuis de nombreuses années. Nadia Fontenaille et ses amis se battent sans relâche pour que soient pris en compte les intérêts des volatiles qui nous côtoient, en particulier les pigeons. Le lien parle d’adoptions, de sauvetages, d’histoires vécues (positives ou déprimantes), de chasse, de nichoirs… Une vraie mine d’infos. [S.P.O.V., 66 rue Gabriel Péri, 92320 Chatillon]


- Les insectes qui aident les jardiniers brochure/ 28 p./ A5

Cette jolie brochure éditée par l’A.S.P.A.S. ressemble à leur magazine Goupil, mais elle ne parle que d’agriculture biologique, et tente de réconcilier jardiniers et insectes pour leur bien à tous. On y trouve donc des astuces pour attirer près de son jardin des espèces qui détruisent les "nuisibles", qui aident à la pollinisation des fleurs, ou encore celles qui recyclent les déchets et "nettoient" ainsi votre jardin. [A.S.P.A.S., BP 505, 26401 Crest cedex]


- Nouvelles de Pech-petit 32 p./ A4

Le but de l’Œuvre du domaine de Pech Petit est de recueillir des équidés du troisième âge, maltraités ou bien paralysés. Ils essayent ensuite de les faire parrainer et de leur trouver un centre d’accueil. Cette association considère avec raison que ces animaux ont droit de finir leur vie dans la dignité, et non sous forme de steaks ou autres saucisses, car malheureusement les français recommencent à manger de plus en plus de viande chevaline. Le bulletin fait le point sur leurs pensionnaires par le biais d’une petite fiche d’identité (chevaux, ânes, poneys…), sur les nouveaux arrivants ou les animaux décédés, donne des nouvelles de l’association, sans oublier leur petite boutique et la tombola annuelle ! [ Œuvre du domaine de Pech Petit, BP 5036, 59705, Marc en Baroeul cedex. http://www.pechpetit.com ]


- Nowale’s action magazine 20p./ A4/ En anglais

De plus en plus professionnelle, cette revue anglaise qui se concentre sur la lutte contre les longs transports d’animaux vivants étend son action vers d’autres combats similaires : industrie de la viande, élevages industriels… On y trouve beaucoup de photos explicites et des articles sur les poulets en batterie, le végétarisme, la vache folle, les abattoirs, l’industrie laitière… [N.O.W.A.L.E., Souldern, Bicester, Oxfordshire, OX27 7LA, Angleterre]


- Orizzonti 24 p/ A4

Cette revue trimestrielle suisse, publiée en français, en allemand et en italien, annonce un tirage de 65000 exemplaires (!). Elle a beaucoup changé depuis la mort de sa présidente fondatrice ; terminé les couvertures racoleuses dignes de Voici ou Paris match et les articles vindicatifs, qui laissent la place à des dossiers sérieux et recherchés sur la pneumonie atypique, les élevages d’animaux en batterie, le clonage, le végétarisme, la pêche… tout en conservant leurs deux cibles de prédilection ; l’expérimentation animale et la médecine (ou les scientifiques). Ils ont aussi un petit catalogue de vente par correspondance (livres, vidéos, gadgets). [Orizzonti/ Atra, Via capelli 28, CH-6900 Lugano, Suisse]


- Planète mer 20 p./ A4/ 1,60€

Planète mer est éditée par l’association S.O.S. Grand Bleu qui lutte pour la sauvegarde des plages, des océans et de la faune qui s’y épanouit (en particulier en Méditerranée). Exemple de dossiers traités : surfers, bétonnage des côtes, extension des ports, chaluts et filets, chasse au phoque ou à la baleine, parcs marins et aquariums, nettoyage des plages… Tout ceci est d’autant plus appréciable qu’ S.O.S. Grand Bleu soutient d’autres luttes pour les droits des animaux, contre la chasse ou la corrida notamment. Voilà une attitude courageuse de la part d’une association française qui mérite vos encouragements ! [ S.O.S. Grand Bleu, BP 29, 06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat. www.sosgrandbleu.asso.fr ]


- Sciences, enjeux, santé 16 p./ A4/ 4€

La lettre de Pro-Anima, un comité rassemblant des scientifiques opposés à l’expérimentation animale, s’attaque à divers dangers qui menacent tant la santé des animaux que la nôtre : clonages, O.G.M., tests sur les animaux, textes législatifs inappropriés, élevages de beagles ou de singes, pesticides, xénogreffes… [Pro Anima, 16 rue Vezelay, 75008 Paris]


- Top nature 36 p./ A4/ 1,75€

La couverture indique un prix modeste, mais il est apparemment possible d’obtenir cette revue gratuitement dans certains magasins bios. On y trouve beaucoup de publicités pour des produits bios ou "naturels" (santé, cosmétique), ainsi que divers articles sur les protéines végétales, les fleurs, les épices, les produits ménagers, de nouveaux produits alimentaires, des associations écologistes, et des recettes (végétariennes). [ Top nature, 24580 Plazac.http://www.topnature.com]


- Triple galop 12 p/ A4/ 1€

Crins blancs est une association dédiée aux chevaux. Ils en recueillent et en placent, un peu à la manière de Pech-Petit (du Nord). Ce bulletin donne des nouvelles de leurs protégés, des informations sur les chevaux (soins, entretien), ainsi que quelques lignes sur la protection des animaux en général. [Crins blancs, Belleperche, 35550 Sixt sur Aff]


- Votre diététique 32 p./ A4

Ce bi-mensuel est distribué gratuitement dans bon nombre de magasins bios. Mis à part de nombreuses publicités (gratuité oblige), on y trouve des articles et dossiers sur les médecines parallèles (vaccination, jeûne, aromathérapie,…), sur les régimes amincissants, sur la nutrition, la santé, la diététique ou les soins du corps (huiles, maquillage, macrobiotique, thalasso, graines germées, propolis…). [Votre diététique, 30 rue A. Perdiguier, 42100 St-Etienne]