Accueil > Informations > Médias > L’Ouganda extermine 1,8 millions d’oiseaux

L’Ouganda extermine 1,8 millions d’oiseaux

Les travailleurs à bec rouge, ou quéléas à bec rouge, sont des sortes de moineaux d’Afrique qui vivent en larges bandes. Lorsque la nourriture sauvage se fait rare, ils se rabattent sur les cultures et peuvent causer d’importants dégâts.
Cette semaine, le gouvernement ougandais a annoncé avoir exterminé 1,8 million de ces oiseaux afin de protéger les rizières situées dans l’est du pays. L’opération a consisté à pulvériser des produits chimiques par voie aérienne pour tuer les passereaux. Un acte particulièrement stupide, puisque cela a tué sans distinction tous les oiseaux se trouvant sous les nuages toxiques, sans compter vraisemblablement les rongeurs et petits mammifères, les charognards mangeant les cadavres, sans oublier les atteintes à la santé des êtres humains et la pollution des nappes phréatiques. Tout en gardant à l’esprit que comme toujours, on traite les conséquences au lieu de s’attaquer aux causes : pourquoi ces oiseaux en viennent à s’attaquer aux cultures, pourquoi pullulent-ils, et pourquoi les cultures ne sont pas protégées.


27/07/2013.