Accueil > Informations > Médias > Ariège : un éleveur laisse mourir des dizaines de bêtes

Ariège : un éleveur laisse mourir des dizaines de bêtes

Le procès d’un éleveur de Querigut (Ariège) vient de prendre lieu. Ce dernier comparaissait parce que les services vétérinaires avaient retrouvé chez lui des dizaines de bêtes mortes, en décomposition pour la plupart. Son excuse : il avait des problèmes personnels, il manquait d’argent, et il ne s’était pas rendu compte qu’un si grand nombre de ses bêtes étaient malades ! A noter qu’il avait également exporté des animaux vers l’Espagne sans certificat vétérinaire. Ben oui, quitte à être hors-la-loi, autant y aller franco.
Et comme toujours dans ce genre d’affaires, presque banales, la vice procureur de la république n’a requis qu’une peine de trois mois de prison avec sursis, une amende de 1500 euros, ainsi qu’une interdiction d’exercer la profession d’éleveur pendant cinq ans. 1500 euros, c’est le prix pour ces dizaines de bêtes qui ont souffert le martyr, et d’ici cinq ans, il aura la possibilité de recommencer . Vachement dissuasif...


20/02/2013.