Accueil > Informations > Médias > Une proposition de loi contre la fourrure

Une proposition de loi contre la fourrure

Lionnel Luca, un député UMP, vient de présenter une proposition de loi visant à interdire l’élevage des animaux à fourrure en France, ainsi que l’importation et la commercialisation des fourrures sur le territoire français, à partir du 1er janvier 2020.
50 millions d’animaux, comme des renards, visons, ragondins ou encore lapins, sont élevés dans des conditions déplorables (cages exigües, sols grillagés en acier), et ceci uniquement pour le commerce de leur peaux.
En plus de ces conditions de vie inhumaines, leur mort est souvent atroce (gazage, électrocution).
A ceci viennent s’ajouter les problèmes environnementaux : animaux échappés qui prennent la place d’espèces endémiques, pollutions dues aux élevages et aux traitements chimiques nécessaires sur les peaux.
Soyons honnêtes, il est peu probable que cette proposition de loi aboutisse (des dizaines de propositions sont publiées chaque années en France et peu sont au final débattues à l’assemblée), mais elle a le mérite de faire parler du sujet, elle motive les associations et relance les campagnes de sensibilisation, et c’est un geste courageux de la part de ce parlementaire.


28/11/2012.