Accueil > Informations > Vie associative > Compte-rendu de la chaine humaine contre le nucléaire

Compte-rendu de la chaine humaine contre le nucléaire

Beau succès pour la chaine humaine contre le nucléaire, qui avait lieu entre Avignon et Lyon le 11 mars dernier, date anniversaire de l’accident de Fukushima.
Cette action était préparée depuis plusieurs mois, par le biais de plus petites chaines dans toutes les villes du sud-est de la France, qui avaient pour but d’informer la population et de mettre en place la grande manifestation.
Et cela a payé ; malgré le mistral qui soufflait ce jour là, ce sont près de 60 000 personnes qui se sont tenues la main sur une bonne partie des 230 kilomètres de "la zone la plus nucléarisée d’Europe".
Des bus entiers venaient de toute la France, et on comptait même quelques manifestants étrangers. A noter que d’autres manifestations avaient lieu parallèlement dans d’autres villes de France, notamment à Bordeaux, sans parler des actions en Allemagne, Brésil, Mongolie, etc. Les médias ont été nombreux à traiter le sujet.
"Cette mobilisation historique est une démonstration de force du mouvement antinucléaire français". En plein période électorale, elle envoie un signal puissant aux politiciens.
"Traquer les gaspillages énergétiques, isoler les bâtiments, améliorer l’efficacité énergétique, développer des énergies alternatives propres, sûres, créatrices d’emploi : les solutions techniques pour mettre fin à l’atome sont à notre portée ! Il ne manque plus qu’une décision politique, que plusieurs de nos voisins européens ont d’ores et déjà adoptée. Seul le gouvernement français, sous l’emprise du lobby nucléaire, persiste dans le déni et la fuite en avant."


12/03/2012. Informations : http://www.chainehumaine.org