Accueil > Informations > Médias > Les cirques (animaliers) interdits au Pérou

Les cirques (animaliers) interdits au Pérou

Le Pérou a interdit la présence d’animaux sauvages dans ses cirques. Le président du pays a ratifié la loi, suite notamment aux campagnes des associations de protection des animaux qui ont mis en évidence
les conditions de vie indignes des animaux dans ces spectacles.
Après la Bolivie, c’est le deuxième pays d’Amérique du sud à bannir les cirques animaliers. D’autres pays étudient actuellement des lois similaires, comme le Royaume Unis, le Brésil, l’Équateur et la Colombie.
En France, l’idée fait son chemin, et les actions se multiplient pour ouvrir les yeux du grand public sur la souffrance des animaux, enfermés toute leur vie dans de petites cages alors qu’ils disposent dans la nature de territoires couvrant parfois des dizaines de kilomètres carrés.
Néanmoins, il reste beaucoup de travail à accomplir et de pétitions à signer. Vous en trouverez sur notre site, ou encore sur ceux des fondatrions 30 millions d’amis et Brigitte Bardot.


15/07/2011. Association spécialisée sur le sujet : www.code-animal.com