Accueil > Informations > Médias > Sympa les fermes-usines en Asie...

Sympa les fermes-usines en Asie...

Ce printemps, 35 groupes religieux de Corée du sud ont critiqué leur gouvernement pour la façon dont il a traité la crise de fièvre aphteuse que traverse le pays depuis fin 2010.
Pour éviter que la maladie ne se propage (alors qu’elle n’est pas mortelle, rappelons-le), et que leurs exportations en pâtissent, les autorités sud-coréennes ont en effet décidé d’abattre une grande partie de leur cheptel. Certaines images, particulièrement ignobles, ont fait le tour du monde ; on y voit des gens en combinaison étanche pousser des cochons vivants vers une fosse, puis les recouvrir de terre avec des pelleteuses !
Au total, ce sont 3,39 million de têtes de bétail, de cochons, de chèvres et de cerfs qui ont été tuées et enfouies dans 4600 fosses du pays. Le gouvernement avait auparavant refusé de faire procéder à des vaccinations de masse.

Et quelques centaines de kilomètres plus loin, l’Australie déclarait suspendre toute livraison de bétail en direction de l’Indonésie. La raison ? Les actes de cruauté dans les abattoirs indonésiens y sont monnaie courante ! Une société pour la défense des animaux a en effet filmé en caméra cachée des images qui ont bouleversées le pays ; on y voit des animaux frappés à coups de barre ou de pieds, et dépecés alors qu’ils sont encore vivants.
Le gouvernement australien a fait preuve de courage en prenant en compte le bien-être des animaux, alors que l’Indonésie est l’un de ses plus gros clients (60 % du marché, 300 millions de dollars et 500 000 têtes de bétail par an). Au cours de ces dix dernières années, il avait pourtant investi plus de 4 millions de dollars pour améliorer le traitement des animaux de boucherie en Indonésie.
Quant aux indonésiens, ils se sont réfugiés derrière les principes islamiques en expliquant que les animaux devaient être abattus sans être étourdis pour respecter l’abattage (halal) rituel. Ce qui est d’ailleurs faux, sans compter que le Coran interdit les actes de cruauté envers les animaux...

Note au 26/06/2011 : finalement, ils ne sont pas beaucoup plus intelligents en Europe ! En Hollande, 47 000 poules pondeuses viennent d’être abattues parce qu’on avait décelé dans leur élevage le virus H7 de la grippe aviaire, pourtant faiblement pathogène. La ferme a été mise en quarantaine. Il y a encore du chemin à faire d’ici qu’on accorde aux animaux un minimum de considération...


04/06/2011.