Accueil > Informations > Médias > 4 mois fermes pour un vol de ouistitis

4 mois fermes pour un vol de ouistitis

Avril 2008 : un homme de 23 ans, appartenant à la communauté des gens du voyage, vole trois ouistitis à pinceaux noirs au zoo de Saint-Martin-la-Plaine (42). Au delà du vol, le problème est que ces singes sont une espèce protégée, dont on ne recense plus que 58 exemplaires dans le monde, et que l’un d’entre eux est mort suite à des traitements inadaptés.
À la barre, le jeune homme a tenté de faire croire qu’il voulait juste faire un cadeau à sa fille. Pas de chance pour lui, des écoutes téléphoniques ont montré qu’il souhaitait en fait revendre les animaux.
L’individu écope de quatre mois de prison fermes et obligation d’indemniser le zoo (le singe est estimé à 4000 euros) pour "vol et transport d’animal non domestique appartenant à une espèce protégée". Ses parents, qui ont hébergé les animaux, ont écopé de 50 jours-amende à dix euros pour recel.


23/09/2010.