Accueil > Informations > Médias > Des corridas dans le sud-ouest de l’Asie ?!

Des corridas dans le sud-ouest de l’Asie ?!

D’après une information parue dans le journal Midi libre, le directeur des arènes de Nîmes, répondant au pseudonyme de Simon Casas, prévoit d’organiser une féria aux Émirats Arabes Unis.
Des corridas pourraient avoir lieu à Abou Dhabi du 20 au 24 novembre. Un projet de construction d’arènes serait en cours, ainsi que l’organisation de conférences et d’expositions "culturelles".

A cela rien de très étonnant ; comme on l’a vu récemment en Catalogne, la corrida se porte très mal dans son berceau d’origine et y sera probablement interdite dans les années à venir. Les responsables tauromachiques, sentant le vent tourner, tentent depuis plusieurs années de l’introduire en Asie ou en Amérique du nord. Souvent sans succès, car les associations de protection animale veillent au grain. Mais ils ont peut-être trouvé une voie de sortie vers des pays en retard du point de vue de la civilisation ou de la démocratie ; là où les droits de l’homme sont peu ou pas respectés, qui viendra se soucier des droits de l’animal ?
En tout cas ce qui est ironique dans l’histoire, c’est que pour justifier leur fêtes sanglantes en France ou en Espagne, les taurins ont toujours avancé l’argument de la tradition
locale, qu’il fallait préserver à tout prix. On voit maintenant clairement qu’ils s’en fichaient éperdument.
...Et qu’en sera-t il de l’alcool, élément phare des férias, et qui sera vraisemblablement interdit en terre musulmane ?


02/08/2010.