Accueil > Informations > Vie associative > Fin de la campagne de destruction de blaireaux

Fin de la campagne de destruction de blaireaux

Bonne nouvelle : suite à notre mobilisation (71 associations signataires et près de 9000 particuliers en quelques semaines), le préfet de la Côte d’Or vient de mettre fin à la campagne de destruction des blaireaux.
Néanmoins, et hélas, les blaireaux restent destructibles (piégeage, tir) dans un rayon de 1km autour des élevages infectés au cours des 3 dernières années.
Les résultats des analyses sont les suivants : sur les 507 blaireaux tués à proximité d’élevages infectés par la tuberculose bovine, seuls 14 blaireaux, soit 2,8%, étaient contaminés. Ailleurs, aucun blaireau n’a été trouvé contaminé.
Bien entendu, la campagne s’achève certes prématurément mais bien trop tardivement. Les chasseurs et piégeurs doivent être satisfaits d’avoir éliminé une bonne partie des blaireaux du département.
Cependant, nous pouvons tirer ces deux conclusions réjouissantes :
La contamination des blaireaux loin des élevages infectés est inexistante. A proximité des élevages, elle est vraiment rarissime (2,8%). Les blaireaux ne représentent donc absolument aucun danger pour les bovins, et vouloir les tuer pour lutter contre la bactérie serait inutile et aberrant.
Les actions communes portent leurs fruits et nous espérons que ces associations se retrouveront cosignataires d’autres campagnes !


12/07/2010.