Accueil > Informations > Médias > Chasse à courre : le reste de l’Europe en avance

Chasse à courre : le reste de l’Europe en avance

La chasse à courre est interdite dans plusieurs pays européens. Depuis 2004, elle l’est également au Royaume-Uni. Une association, Countryside Alliance, a déposé plainte contre le gouvernement britannique devant la cour européenne des droits de l’homme.
Mal lui en a pris. Fin décembre, les juges de Strasbourg ont estimé à l’unanimité que cette pratique ancestrale est "cruelle", "moralement condamnable", et ne porte pas atteinte au droit des requérants à la vie privée et familiale, ni à leur liberté de réunion, ni à leur liberté de pensée et de religion.
Voilà ce qu’on appelle une bonne claque. Dans un autre domaine, on peut espérer des répercutions positives sur d’autres formes de maltraitance animale comme la corrida ; face aux menaces d’abolition de ce jeu cruel, les aficionados avaient déjà averti qu’ils porteraient l’affaire devant la cour européenne. Voilà qui les incitera à y réfléchir.
On est loin de la situation française, puisque ces mêmes chasseurs à courre viennent de recevoir l’appui du gouvernement qui a publié un décret visant à punir l’entrave à la chasse.
Reste à espérer que le récent remaniement ministériel outre-Manche ne se fera pas à la faveur d’un retour de la chasse à courre - tradition monarchique s’il en est.


16/12/2009.