Accueil > Informations > Vie associative > La corrida vit-elle ses dernières heures ?

La corrida vit-elle ses dernières heures ?

Le 28 mars dernier, un énorme défilé a réuni 25 000 personnes, des personnalités espagnoles et 50 associations dans les rues de Madrid. Derrière une grande banderole indiquant "la torture ce n’est pas de la culture", les manifestants réclamaient l’abolition de la tauromachie et s’opposaient à la tentative par les taurins de faire déclarer leur passion "patrimoine de l’humanité" par l’Unesco.
Quelques jours auparavant, inspiré par l’initiative catalane (180 000 signatures !), une association de défense des animaux avait lancé une pétition pour que le Parlement de la région de Madrid accepte lui aussi de débattre de l’interdiction des corridas.
Malgré la réputation des grandes arènes de la ville, il semble que 70% de la population rejette cette barbarie.
Rappelons qu’en France, les députés Muriel Marland-Militello et Geneviève Gaillard ont déposé le 9 juin dernier une proposition de loi visant à abolir les corridas.


Fundación Equanimal, Apartado 14 454, 28080 Madrid. Des photos et vidéos de la manifestation sur leur blog et leur site web : www.equanimal.org