Accueil > Informations > Médias > 800 thons libérés en Méditerranée

800 thons libérés en Méditerranée

Tout le monde a vu à la télévision ces images du membre de Greenpeace blessé au harpon par des pêcheurs de thon dans la Méditerranée.
Greenpeace avait choisi par cette action d’attirer l’attention sur la (sur)pêche au thon rouge, espèce gravement menacée. Plusieurs militants avaient essayé de libérer un banc de thon en lestant les filets avec des sacs de sable. Les pêcheurs s’étaient violemment défendu.
L’association Sea shepherd avait décidé quant à elle de s’attaquer aux thoniers qui étaient dans l’illégalité. C’est ainsi que le 17 juin, leur hélicoptère repère au large de la Libye deux navires transvasant des tons dans des filets circulaires.
Après avoir alerté la CICTA (commission thonière de l’Atlantique) et n’obtenant pas de réponse satisfaisante (la CICTA n’osant pas s’aventurer en eaux libyennes), le navire Steve Irwin envoie malgré les risques un groupe de plongeurs, lesquels notent que les thons sont en surnombre et que certains sont trop jeunes ; ils découpent alors les filets et permettent ainsi à 800 poissons de retrouver la liberté.
En représailles, le bateau italien a tenté d’éperonner le Steve Irvin, et de blesser un membre d’équipage.


17/06/2010. Plus d’infos sur : http://www.seashepherd.fr et http://www.greenpeace.fr