Accueil > Informations > Médias > Il devient urgent d’abolir la chasse à courre

Il devient urgent d’abolir la chasse à courre

Nous relations début décembre le cas d’un cerf qui, poursuivi par une meute, avait provoqué un accident sur une rocade en banlieue parisienne.
A l’heure où de plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer l’abolition de la chasse à courre, plusieurs autres incidents graves viennent d’émailler cette saison 2009-2010 :
Dans l’Aisne, le 7 janvier, et malgré les objections du personnel soignant, un cerf a été abattu devant les patients d’un hôpital psychiatrique, évidemment très choqués par la scène. Cela montre le manque total de respect et de compassion de ces chasseurs, que ce soit pour les animaux ou pour les êtres humains.
Quelques jours plus tôt, à Compiègne, c’est dans le propre jardin d’un particulier qu’un autre animal était abattu !
Hasard du calendrier ou signe des temps, le parlement de Strasbourg a apporté le 16 décembre dernier son soutien à l’interdiction de la chasse à courre au Royaume-Uni. Des chasseurs britanniques avaient en effet attaqué cette interdiction devant la cour européenne, mais ils ont été déboutés, les juges estimant en prime, et à l’unanimité, que cette forme de chasse était "cruelle" et "moralement condamnable". Et toc !


07/01/2010.