Accueil > Informations > Vie associative > Augmentation de l’usage des pesticides depuis l’introduction des (...)

Augmentation de l’usage des pesticides depuis l’introduction des OGM

Une nouvelle étude montre une augmentation importante de l’usage des pesticides aux USA depuis l’introduction des OGM il y a 13 ans. L’introduction de cultures résistantes aux herbicides comme le fameux Round Up a conduit à une augmentation de consommation de 382 millions de livres de la consommation d’herbicides de 1996 à 2008 aux USA !
Un premier rapport avait été publié 9 années après l’introduction de cultures OGM aux États-Unis. Ce nouveau rapport du scientifique charles Benbrook (un ancien de l’Academie des sciences des USA) dénonce l’explosion de l’usage des pesticides aux USA liée à l’introduction massive de cultures OGM, principalement, maïs, coton, soja...
Quelques chiffres sur l’évolution de la consommation de pesticides aux USA (comparaison de la situation par rapport à la consommation avant l’introduction des OGM en 1996) :
+ 382 millions de livres d’herbicides consommés depuis 1996
- 64 millions de livres d’insecticides consommés depuis 1996
soit un bilan de + 318 millions de livres de pesticides utilisés pendant cette période.
L’augmentation de l’usage des herbicides est due pour plus de 90% à l’usage de variétés de soja résistantes à un herbicide. Rien qu’en 2008 l’utilisation de pesticides sur les cultures OGM a augmenté de 26%. L’augmentation des quantités de pesticides utilisées sur les cultures OGM est presque entièrement expliquée par l’apparition d’herbes concurrentes devenues résistantes aux herbicides à base de glyphosate comme le RoundUp.
Cette augmentation devrait se poursuivre à l’avenir...
Voici le rapport complet et détaillé (en anglais, désolé...), pour comprendre pourquoi l’idée selon laquelle les cultures OGM seraient une solution pour se passer de pesticides est une idée totalement fausse : http://www.organic-center.org/reportfiles/13Years20091116.pdf


Source : communiqué du MDRGF, 21/11/2009. Site web : http://www.mdrgf.org