Accueil > Informations > Médias > Grippe méxicano-porcine-A : les élevages industriels à nouveau dans la (...)

Grippe méxicano-porcine-A : les élevages industriels à nouveau dans la tourmente

Une multinationale américaine, Smithfield Foods, premier producteur mondial de porc avec 11 milliards de dollars de chiffre d’affaires, est suspectée d’être à l’origine de l’épidémie de grippe.
Les habitants du village de La Gloria, au Mexique, se plaignent depuis plusieurs mois d’infections respiratoires. Ils mettent en cause les pratiques polluantes de l’usine de porcs voisine et le manque d’hygiène qui l’entoure. L’entreprise Smithfield a d’ailleurs déjà été condamné à 12 millions de dollars aux Etats-unis pour d’autres problèmes de pollutions.
On sait que la grippe A est une combinaison de souches porcines, aviaires et humaines. Or, à quelques kilomètres du village mexicain se trouve un élevage du plus grand producteur mexicain de volaille, qui a été touché il y a peu par la grippe aviaire. Simple coïncidence ?


02/05/2009.