Accueil > Informations > Vie associative > 40 % des animaux pêchés le sont par erreur

40 % des animaux pêchés le sont par erreur

Alors que nombre de spécialistes indiquent que les stocks de poissons seront épuisés d’ici quelques années, Le WWF vient de rendre public un rapport indiquant que 40,4 % des prises de pêche seraient gaspillées (tortues, oiseaux, mammifères marins, crustacés et bien sûr des poissons, y compris des requins).
Sur un total de 95.2 millions de tonnes d’animaux capturés chaque année, 38.5 millions de tonnes seraient attrapées "par erreur" dans les filets ; la majeure partie serait rejetée à la mer, morte ou mourante.
Même s’ils servent alors de nourriture aux habitants de l’océan, il est évident que ce gâchis aggrave le problème de sur-exploitation des ressources maritimes.

Pour remédier à ceci et permettre aux stocks de se régénérer, il est nécessaire de diminuer notre consommation de poisson de façon drastique.


Source : rapport intitulé "defining and estimating global fisheries bycatch", sur le site du WWF international : http://www.panda.org