Accueil > Listes et documents > Musique > Ska-P (ska-punk)

Ska-P (ska-punk)

Artiste/Groupe : Ska-P
Style : ska-punk
Titre : kemalo
Adresse : http://ska-p.com
Pays : Espagne
Année : 1998

Texte :

Asesinos del vison, (kemalo, kemalo)
Más dinero, más dolor, (kemalo, kemalo)
Torturar hasta matar (kemalo, kemalo)
El negocio peletero vamos a exterminar.

Es la degeneración (kemalo, kemalo)
O es falta de información (kemalo kemalo)
No te dejes engañar (kemalo kemalo)
Detrás de su belleza hay un negocio criminal.

Abrigos asesinos, para coquetear.
Señora adinerada que nos quiere demostrar
Poder adquisitivo de la alta sociedad
Cubriendo sus defectos con la piel de un animal.

La hermosura de su piel (kemalo kemalo)
Tú nunca podrás tener (kemalo kemalo)
Tu dinero comprará (kemalo kemalo)
La triste decadencia de tu pobre dignidad.

Millones de animales agonizan en sus jaulas
O en los cepos que los van a asesinar (asesinar !)
Matanza de inocentes por un lujo innecesario
Que empobrece nuestra mente y nos hace culpables

Debajo de esa piel hay vida animal
Tramperos asesinos (kemalo, kemalo)
Debajo de esa piel hay vida animal
Granjas asesinas.

Te gustó su suavidad (kemalo, kemalo)
Su belleza te cegó, (kemalo, kemalo)
No debes colaborar, (kemalo kemalo)
Comprando sufrimiento y muerte sin necesidad.

Abrigos asesinos, para coquetear.
Señora adinerada que nos quiere demostrar
Poder adquisitivo de la alta sociedad
Cubriendo sus defectos con la piel de un animal.

Millones de animales agonizan en sus jaulas
O en los cepos que los van a asesinar (asesinar !)
Matanza de inocentes por un lujo innecesario
Que empobrece nuestra mente y nos hace culpables.

Debajo de esa piel hay vida animal
Tramperos asesinos (kemalo, kemalo)
Debajo de esa piel hay vida animal
Granjas asesinas.
Debajo de sea piel hay vida animal
granjas asesinas.

Basta ya, basta ya !


Traduction :

Brule-le !

Assassins du vison, brûle-le, brûle-le
Plus d’argent, plus de douleur, brûle-le, brûle-le
Torturer jusqu’à tuer, brûle-le, brûle-le
Les trafics de fourrures, nous allons y mettre fin.

C’est la dégénérescence, brûle-le, brûle-le
Ou c’est faute d’informations, brûle-le, brûle-le
Ne te laisse pas duper, brûle-le, brûle-le
Derrière sa beauté, il y a un négoce criminel.

Manteaux assassins, pour faire coquet,
Femme riche qui veut nous démontrer
Le pouvoir de la haute société
Couvrant leurs défauts avec la peau d’un animal

La beauté de sa peau, brûle-le, brûle-le
Tu ne pourras jamais l’avoir, brûle-le, brûle-le
Ton argent achètera, brûle-le, brûle-le
La décadence navrante de ta pâle dignité.

Des millions d’animaux agonisent dans leurs cages
Ou dans les billots dans lesquels on va les assassiner,
Assassiner !
Tuerie d’innocents pour un luxe futile
Qui appauvrit notre raison et nous rend coupable.

Sous cette peau il y a une vie animale,
Trappeurs assassins, brûle-le, brûle-le
Sous cette peau il y a une vie animale,
Granges assassines !

Sa douceur t’a plu, brûle-le, brûle-le
Sa beauté t’a aveuglée, brûle-le, brûle-le
Tu ne dois pas collaborer, brûle-le, brûle-le
Achetant souffrance et mort sans nécessité.

Manteaux assassins, pour faire coquet,
Femme riche qui veut nous démontrer
Le pouvoir de la Haute Société
Couvrant leurs défauts avec de la peau d’un animal.

Sous cette peau il y a une vie animale,
Trappeurs assassins, brûle-le, brûle-le
Sous cette peau il y a une vie animale,
Granges assassines !!