Accueil > Informations > Vie associative > Cruiser : le Conseil d’état condamne FNE à verser 3000 € à Syngenta

Cruiser : le Conseil d’état condamne FNE à verser 3000 € à Syngenta

En pleine « semaine sans pesticides », l’ordonnance du juge des référés vient de tomber : la requête de France Nature Environnement (F.N.E.) pour demander la suspension de l’autorisation de l’insecticide Cruiser, contenant une substance active reconnue dangereuse pour les pollinisateurs, a été rejetée. F.N.E. est condamnée à verser la somme de 3000 Euros à la société Syngenta, productrice de l’insecticide.
F.N.E. s’étonne de la sévérité d’une telle sanction : la requête de F.N.E. s’appuyait sur des arguments sérieux tels que la suspension de l’autorisation du Cruiser en Allemagne : cet argument a été rejeté par le Juge, sans motivation. F.N.E. serait-elle punie pour s’être saisie d’un dossier sensible ?
F.N.E. rappelle que la suspension de l’autorisation du Cruiser répondait à une attente forte de l’opinion publique, comme en témoignent les dizaines de milliers de signatures recueillies par sa pétition en ligne.
Une procédure sur le fond (recours en annulation) est toujours en cours auprès du Conseil d’état.


Signez massivement la pétition sur leur site : http://www.fne.asso.fr. 23/03/2009.