Accueil > Informations > Médias > Nouveau en Chine : le chien sans cordes vocales

Nouveau en Chine : le chien sans cordes vocales

"Des propriétaires de chiens de la ville chinoise de Guangzhou n’hésitent pas, pour que leur animaux favoris restent tranquilles, à leur faire couper les cordes vocales ou à leur mettre des colliers leur donnant des chocs électriques s’ils aboient. Il leur en coûte entre 400 et 500 yuan (48 à 60 dollars) pour une opération des cordes vocales, selon le journal Beijing morning post, qui n’a pas précisé le coût du collier.
La municipalité de Guangzhou, une ville méridionale de 10 millions d’habitants, a imposé des limites strictes pour le nombre de chiens, avec même des pénalités financières, et beaucoup de gens tentent de garder secrète l’existence de leur animal, explique la presse". (27/03/2002)