Accueil > Informations > Médias > Forte augmentation des surfaces cultivées en maïs transgénique en (...)

Forte augmentation des surfaces cultivées en maïs transgénique en France

Note : 78% des français se déclarent opposés aux OGM. Sans commentaires...

Les surfaces cultivées en maïs transgénique augmentent à un rythme très rapide en France : elles devraient être fin 2007 de 10 à 15 fois plus vastes qu’en 2005, a indiqué jeudi le directeur général du semencier Vilmorin, Daniel Chéron.
Les surfaces cultivées en maïs transgénique était de 1.000 hectares en 2005 et de 5.000 hectares en 2006. Elles devraient se situer entre 10.000 et 15.000 hectares fin 2007, selon M. Chéron.
"Les agriculteurs français attendent avec impatience une variété de maïs OGM résistant à la pyrale", a ajouté M. Chéron au cours d’une conférence de presse pour expliquer cette explosion des cultures commerciales d’Organismes génétiquement modifiés (OGM), destinées a être vendues en Espagne.
Le marché mondial des semences OGM en 2006, multiplié par 25 en 10 ans, est estimé à 5,5 milliards de dollars par Vilmorin, numéro quatre mondial des semences, filiale du groupe coopératif Limagrain.
Le 4 octobre dernier, le ministre français délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche François Goulard avait indiqué que le gouvernement "étudiait la possibilité d’inscrire" le projet de loi sur les OGM à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.
Le calendrier de l’Assemblée nationale est "très chargé", mais "nous regardons la possibilité d’inscrire" le texte, avait affirmé M. Goulard lors de la conférence de presse mensuelle du Premier ministre Dominique de Villepin.
Mais plus le temps passe, plus les observateurs doutent que le gouvernement pourra faire voter cette loi avant la fin de la session parlementaire, prévue pour fin février à cause de la campagne pour les présidentielles.
La Commission européenne a enjoint la France de transcrire dans sa législation nationale sa directive OGM du 12 mars 2001. Faute d’obtempérer, la France est menacée d’une astreinte de 168.000 euros par jour...
[Source : Yahoo actualités, 13/10/2006]