Accueil > Informations > Courrier des lecteurs > Mise en danger de la vie d’autrui

Mise en danger de la vie d’autrui

Bonjour,

Voilà ce à quoi nous avons assisté ce dimanche, mon ami et moi, dans l’Allier, sur une allée piétonne bordée de petits bois et de champs où se côtoient promeneurs , joggeurs, cyclistes...

Tout d’un coup, juste à côté de nous, des coups de fusil ont tonné et quelques promeneurs ont même senti les balles siffler au-dessus de leur tête ! Puis a déboulé un tout jeune chevreuil poursuivi par un chien. Il s’est mis à pleurer ; des pleurs enfantins à fendre l’âme... Mon ami s’est jeté sur le chien et lui a fait lâcher prise. Le chevreuil, qui s’était résigné, les yeux fermés, s’est relevé quelques secondes après... J’ai voulu aller vers lui, voir ses blessures, le prendre pour éventuellement le faire soigner, mais il fuyait déjà, en boitant avec du plomb dans les pattes arrières... Mais il survivra sans doute, quand bien même devra-t il boiter tout le temps...

S’en est suivi de vives altercations avec les promeneurs qui ont failli recevoir les balles, et les chasseurs... on a pu savoir qu’ils appartiennent à la société de chasse xxxxxxxxxx (03) près de Montluçon, et il nous ont brièvement montré leur permis de chasser avant de s’en aller bien vite...

Pendant ce temps j’ai appelé la gendarmerie et leur ai expliqué. Bien sûr, ces chasseurs n’avaient rien à faire dans ce coin de promenade grand public... mais je soupçonne les gendarmes de ne rien faire de plus, à part peut être juste passer un coup de fil à la société de chasse, car ils m’ont dit qu’ils me tiendraient au courant et depuis pas de nouvelles....


Lettre reçue le 28 octobre 2008.