Accueil > Informations > Vie associative > Antidote a besoin de votre aide

Antidote a besoin de votre aide

"L’industrie chimique va vraisemblablement augmenter son utilisation
d’animaux pour se conformer aux exigences du règlement européen REACH, mais elle n’est pas la seule responsable puisque des méthodes sans animaux existent mais ne sont pas reconnues. Ces dernières attendent leur "validation", puis leur "acceptation réglementaire", deux processus différents et consécutifs, chacun pouvant s’étaler sur plus de cinq ans.
Pourtant, REACH prévoit qu’une méthode n’ayant encore reçu ni sa
validation ni son acceptation réglementaire peut être utilisée en lieu et
place des tests "classiques" sur animaux SI il existe suffisamment de
preuves de sa validité scientifique.
Forte de son expérience en toxicogénomique, Antidote Europe veut saisir
cette chance pour proposer une méthode visant à remplacer les tests de
cancérogénicité faits actuellement sur des animaux. Nous avons donc pris contact avec un prestigieux institut de recherche en toxicologie allemand et sommes très heureux d’avoir fait la connaissance d’une équipe de chercheurs qui possède l’expérience nécessaire pour réaliser l’étude que nous proposons. De nombreux détails techniques ont été discutés et un protocole précis, permettant d’évaluer le potentiel cancérigène d’une substance chimique, adapté aux exigences de sécurité et de compétitivité de REACH, a été mis au point. L’équipe de chercheurs n’attend plus que notre feu vert pour lancer une étude de quelques substances chimiques pertinentes, étude qui pourrait apporter les preuves de la validité scientifique de cette méthode. Les résultats peuvent être disponibles en seulement quelques mois. Nous soumettrons ensuite ces preuves à la Commission européenne et à l’OCDE.
Antidote Europe est convaincue que, par cette action, elle contribuera à
des progrès scientifiques décisifs en matière de toxicologie, ainsi qu’à
une meilleure protection de la santé humaine tout en épargnant la vie de
milliers d’animaux.
Or, pour que nous puissions donner ce feu vert, il nous est nécessaire de
disposer de la somme correspondante au coût de cette étude qui est de
120.000 euros. Nous vous proposons donc de participer au financement de l’étude. Toute aide, même modeste, sera appréciée et ne sera utilisée que si la somme totale est collectée avant le 30 octobre 2008. Elle sera enregistrée pour vous être rendue si le total n’était pas atteint. Précisez bien "projet test cancer" au dos du chèque !


Contact : Antidote Europe, 25 rue Jacques Callot, 66000 Perpignan. Site web : http://www.antidote-europe.org