Accueil > Informations > Médias > Nouvelles centrales nucléaires

Nouvelles centrales nucléaires

Les États-Unis viennent de décider la construction de la première centrale nucléaire depuis trente ans (promue comme "énergie verte", une description scandaleuse qui est censée appuyer les avantages (relatifs) du nucléaire en terme d’émissions de CO2). Les États-Unis comptent encore 104 centrales en activité, mais elles ne fournissent que 20% de l’électricité alors que le charbon compte encore pour la moitié.
C’est en Géorgie que le groupe japonais Toshiba va construire deux réacteurs de 1.100 mégawatts. Une centrale EPR d’origine française est également envisagée dans le Maryland.
Les compagnies peuvent compter sur des prêts et des avantages fiscaux de plusieurs milliards de dollars, alloués par le gouvernement américain.
44% des américains s’estiment favorables au nucléaire, contre 48% d’opinions défavorables.
Même son de cloche au Royaume-Uni, ainsi qu’en Italie où Mr Berlusconi a voté la construction d’une nouvelle centrale, 20 ans après avoir renoncé au nucléaire par référendum populaire. Peu après la catastrophe de Tchernobyl, l’Italie avait en effet fermé ses quatre centrales...