Accueil > Informations > Médias > Problèmes d’hygiène dans les abattoirs français

Problèmes d’hygiène dans les abattoirs français

Un quart de la viande que nous mangeons est issue d’abattoirs qui ne respectent pas les règles d’hygiène européennes. Et près de la moitié des abattoirs français ne sont pas conformes aux normes d’hygiène européennes, selon une note de service de la Direction générale de l’alimentation (DGAl), datée de novembre 2007.
Plus précisément, 42 % des établissements où l’on abat veaux, vaches, cochons... et 46 % des abattoirs de volailles et de lapins sont hors la loi au regard des normes européennes.
Déjà en 2006 l’Office alimentaire et vétérinaire européen (OAV) avait épinglé les abattoirs français.
Ceci pose des problèmes sanitaires évidents, mais également des problèmes moraux, notamment quand les animaux sont tués selon le rituel halal et agonisent jusqu’à vingt minutes.
Plusieurs dizaines d’établissements pourraient être contraints de fermer d’ici 2010, mais comme d’habitude, l’argent prend le pas sur les autres considérations, les abattoirs représentant des sources d’emploi importantes dans les régions où ils sont installés.


Source : Le point, 01/05/2008.