Accueil > Informations > Médias > Les animaux ; des jouets entre les mains des scientifiques

Les animaux ; des jouets entre les mains des scientifiques

Des chercheurs chinois ont injecté une protéine fluorescente verte dans des embryons de cochons. En grandissant, une de ces truies a donné naissance à onze cochonnets, dont deux émettent à leur tour une lumière verte phosphorescente quand ils sont plongés dans l’obscurité.
Le but officiel d’expériences aussi ridicules, puisqu’il faut bien les légitimer, est de disposer de cochons pouvant fournir dans le futur des organes dans le cadre de transplantations pour des êtres humains.
A noter que des chercheurs taiwanais avaient déjà fait naître trois cochons phosphorescents, qui viraient au vert dans le noir, il y a un an.

Malgré plusieurs dizaines d’années de recherches scientifiques poussées, nous n’avons toujours pas trouvé de matière grise chez ces chercheurs. Grâce au développement des OGM, nous ne désespérons pas de pouvoir un jour leur en transplanter...


Source : agence Chine nouvelle, 09/01/2008