Accueil > Informations > Courrier des lecteurs > Qui est dangereux ? L’ours ou le chasseur ?

Qui est dangereux ? L’ours ou le chasseur ?

Ce ne sont pas les "bergers" mais les chasseurs-éleveurs-porteurs de fusils qui menacent les ours pyrénéens et l’article (*) le prouve puisqu’il se rencontre des éleveurs pro-ours donc pro-nature (*"Ces bergers qui tolèrent l’ours", Journal Sud-Ouest, vendredi 17 août 2007).

Naguère, les Pyrénées comptaient des centaines d’ours et des milliers d’habitants. Il n’y avait pas d’accidents bien que les montagnes étaient peuplées. L’ours n’attaquerait l’homme que s’il est acculé par une meute et une battue.

Par ailleurs, moralement, je rappellerai ce qu’écrivait Bernard Shaw : "quand un tigre tue un homme, c’est une catastrophe. Quand un homme tue un tigre, c’est un exploit. Pourquoi ?".

Penser qu’il n’y a plus de place pour les ours dans les Pyrénées, revient à admettre qu’il n’y a plus de place sur terre pour les éléphants, les lions, les loups, les hérons, les chouettes, les aigles et finalement pour tout ce qui n’est pas productif et qui est susceptible, d’une manière ou d’une autre, de déranger et de concurrencer l’espèce déprédatrice.

Ce raisonnement n’est pas acceptable d’un point de vue éthique. L’humain n’a pas le droit d’anéantir les formes de vies non rentables au seul motif qu’elles l’entravent dans sa quête de profit et plus souvent encore qu’elle attise ses peurs ancestrales et inconscientes. Refuser des ours ici, des loups et des lynx ailleurs, c’est confier aux fusillots du dimanche la "régulation" des cervidés et ongulés. Cette considération n’est pas étrangère à la haine des chasseurs pour les carnivores petits (mustélidés), moyens (renards) ou grands (ours, loups et lynx).

Dire non à la présence des ours sous prétexte que ceux-ci présentent un risque pour le touriste
conduirait à aseptiser totalement l’espace naturel, supprimer les reptiles venimeux, les hyménoptères piqueurs, et même aplanir les montagnes et combler les plans d’eau pour être sûr qu’aucun accident ne se produise !

Combien l’ours et le loup ont-ils tué d’humains en deux siècles ? Combien le grand nuisible porteur de fusils a-t-il tué d’animaux et d’humains dans le même temps ?

Gérard Charollois (www.ecologie-radicale.org)